• 07-03-2012


    votre commentaire
  • I sí! els més inteligents ho heu endevinat! agafem dos avions etíops desde Bamako, parem a Addis Abeba i arribem a Nairobi. En el segon avió ens toca seure al costat de la sortida d'emergència. L'hostessa ve i ens demana si estem d'acord i si acceptem llegir el procediment a fer en cas d'emergència. L'home que està a l'altre porta de sortida no entèn el que li diu l'hostessa i pregunta si ha d'obrir la porta durant el vol! L'home que seu amb nosaltres li respon rient que si us plau no ho faci, i després ens diu que ell ja ha tingut 3 accidents d'avió! Gràcies Gérard per tranquil.litzar-nos...

    Et oui! Les plus intelligents ont trouvé! Nous avons pris deux avions de Bamako, une escale à Addis Abeba et nous sommes arrivés à Nairobi. Dans le deuxieme avion, nous étions assis près de la sortie de secours. L'hôtesse est venue  nous demander si nous étions d'accord et si nous acceptions de lire la procédure en cas d'incident. Le passager assis de l'autre côté ne comprenais pas et demanda si il devait ouvrir la porte pendant le vol!! Notre voisin lui demanda en riant de ne pas le faire! Il nous parla ensuite de ses 3 accidents d'avion! Merci Gérard pour nous avoir rassuré...

    Nairobi! és una ciutat amb molt moviment, aquí la gent no camina poc a poc, com veníem acostumats del Senegal i Mali, aquesta potser és la primera diferència entre l'oest i l'est africà. El tràfic caòtic però és el mateix, hi han molts cotxes i molta pol.lució, però aquí els cotxes son molt més nous i condueixen per l'esquerra! això complica encara més, si ja ho és pel que sembla en general a les capitals africanes, creuar els carrers. Hi han molts edificis alts, poca terra vermella, moltíssims bancs i cases de canvi, molts semàfors, i inclús alguns supermercats com als que estem acostumats... tindrà a veure que l'oest va ser colonitzat pels francesos i l'est pels anglesos?... nosaltres trobem a faltar les botiguetes amb una mica de tot.

    Nairobi! Une capitale très mouvementé, ici les gens ne sont pas lent comme nous avions l'habitude de voir au Sénégal ou au Mali, c'est peut-être la première différence entre l'ouest et l'est de l'Afrique. Niveau traffic, c'est la même chose, mais les voitures semblent plus neuves et plus nombreuses, beaucoup de pollution et ils conduisent à gauche! C'est donc plus difficile de traverser! De grands buildings et pas beaucoup de terre, beaucoup de banques et de bureaux de change, beaucoup de feux tricolors et même de supermarchés comme chez nous... Serait-ce parceque l'ouest a été colonisé par les français et l'est par les anglais?... Les petits commerces nous manquent.

    L'altre diferència, aquesta més òbvia, és que hem passat del francès a l'anglès, o més ben dit al "kenynglish"! La primera conversa amb el taxista que ens va portar de l'aeroport al centre va ser bastant surrealista, crec que l'Antoine li va fer repetir no menys de 10 vegades la primera pregunta (si pagàvem amb kenyan schillings o dòlars), i abans de que perdés els nervis li vem haver de dir que era culpa nostra perquè no dominàvem l'anglès i perquè a les dues de la matinada ja estàvem cansats. I això s'ha repetit durant aquests tres dies a Nairobi: lake és /lek/, thirty és /tirti/... 

    L'autre différence, la plus évidente, est que nous sommes passé du français à l'anglais, ou plutôt au "Kenynglish"! Notre première conversation avec un taxi qui nous emmena de l'aeroport au centre était quelque peu surréaliste! Je crois avoir fait répéter pas moins de dix fois la même question ( si nous allions payer en US dollar ou en Kenian shillings), et avant qu'il ne se mette en colère nous nous sommes excusé de notre icompréhension car nous étions fatigué du voyage et de notre niveau d'anglais... C'était comme ça pendant ces trois jours à Nairobi: Lake is /lek/ et thirty is /tirti/...

    Durant aquests 3 dies hem pogut planificar una mica la nostra ruta. Primer parlant amb en Gèrard a l'avió, un belga nascut al Congo i que viu a Kenya, i decidim començar pel mont Kenya, 5.199m!

    Pendant ces jours nous avons planifier un peu plus notre itinéraire, d'abord en discutant avec Gérard dans l'avion, qui est né au Congo et vit au Kénya, et nous décidemmes de commencer par le Mt Kénya, 5.199m!

    A veure si trobeu en la següent foto un mitjà de transport una mica diferent...

    Trouvez sur la photo un moyen de transport un peu différent...

    Al vespre, parlant amb altres backpackers a l'alberg decidim pensar millor la ruta. Conclusió: Kenya i Tanzania son països molt cars, i nosaltres estem al començament del viatge i volem arribar lluny, així que demà anirem a Kisumu de camí cap a Uganda en busca dels Goriles, que aquest sí que és un dels nostres objectius!

    Hier soir, parlant avec Mathieu, un backpackers français de Marseille, nous décidons de penser autrement notre route. Conclusion: Kénya et Tanzanie sont des pays trop chers et nous sommes au début de notre voyage et nous voulons durer. Donc, demain nous allons à Kisumu direction l'Uganda à la recherche des gorilles, un de nos objectifs!

    Hem de confessar-vos que som viatgers principiants, però cada dia aprenem una mica més. Avui per exemple, volíem treure dòlars americans nous, ja que per aquí, a Àfrica en general, no accepten dòlars anteriors al 2000, doncs bé, després de provar en tots els bancs ens ha estat impossible! i per error hem tret més schillings kenians ara que anem de camí a Uganda! i és que són tan bonics amb els elefants...

    Nous devons nous confesser d'être des voyageurs débutants, mais nous apprenons chaque jour un peu plus. Aujourd'hui par exemple, nous voulions avoir des nouveaux dollars car ils n'acceptent pas les séries avant 2000 et cela a été impossible et manque de chance! De plus, par erreur, Laura a tiré encore plus de KenyanShillings maintenant que nous partons pour l'Uganda! Mais ils sont tellement mignons avec les éléphants (pour Ulysse).

    Avui també hem entrat a un café i amb gran il.lusió hem demanat un Ice Coffee i un Ice Tea, dos vasos gegants amb molt de gel, que si no ens regiren l'estòmac ja podem beure i menjar el que sigui! tot està tranquil, de moment...

    Aujourd'hui aussi, nous sommes allé dans un café et avec beaucoup d'illusion nous avons demandé un thé glacé pour Laura et un café glacé pour moi, deux gros verres avec beaucoup de glaçons. Si ça ne nous met pas l'estomac à l'envers, nous pouvons manger et boire ce que nous voulons! Tout va bien, pour le moment...

     

    Feliços somnis...

    Faites de beaux rêves...


    6 commentaires
  • On Safari!

    On Safari!


    1 commentaire
  • 06-03-2012


    3 commentaires
  • 05-03-2012


    2 commentaires